French

Créativité pure


Tout au long de sa vie, Shri Mataji a consacré beaucoup de temps et d'énergie à promouvoir l’art sous toutes ses formes. Elle a toujours considéré l’art comme un moyen privilégié d'exprimer les différentes cultures, et aussi de les nourrir. Elle a désiré notamment préserver les riches traditions artistiques et ancestrales de son Inde natale, et a activement encouragé leur diffusion dans le monde entier.

Blick vom GartenEn 2003, Shri Mataji, avec l'aide de son frère (affectueusement appelé Babamama) a créé un centre d’apprentissage pour les arts dans le Maharashtra, en Inde. Les étudiants viennent de partout pour apprendre la musique indienne, la danse et la peinture classiques, dans un cadre rural et paisible. 

Shri Mataji a personnellement guidé la conception architecturale de l'Académie des Arts PK Salveainsi que celle d’autres bâtiments construits à des fins humanitaires, y compris le Centre Prem Vishwa Nirmala pour femmes démunies et orphelins à Delhi.

Elle a insisté sur l'importance des objets faits main, et en cela elle a suivi la tradition instaurée par le Mahatma Gandhi. Elle a toujours fait son possible pour aider l'artisanat, industrie essentielle à la vie économique et culturelle de l'Inde.

Au fil des ans, Shri Mataji a suivi et soutenu la carrière de quelques-uns des représentants les plus renommés de la musique et de la danse classiques indiennes, en organisant des concerts et des programmes musicaux, tout comme son père l’avait fait auparavant. Beaucoup de ceux qui ont joué en sa présence ont décrit ce moment comme un tournant dans leur développement artistique. Durant leur représentation, ils ont ressenti une créativité particulière. 

En fait, être matérialiste, au vrai sens du terme, c’est comprendre la valeur de la matière. Et la valeur de la matière, c’est son esthétique, celles des créations artistiques, des vraies créations artistiques. Et au-delà de cela, la valeur de la matière, c’est permetTRE de donner de l'amour aux autres
Ustad Amjad Ali Khan, Debu Chaudhari et Bismillah Khan sont quelques-uns des artistes de renom qui ont répondu à l'invitation de Shri Mataji. Elle a elle-même écrits des bhajans (chants de dévotion indiens) et des poèmes.

La promotion des arts inclut bien sûr le théâtre. Elle a encouragé des artistes venant de différents pays à collaborer pour former le Théâtre des Valeurs Éternelles (TEV). Créé en 1993 à Gand, en Belgique, la compagnie continue de tourner internationalement. Elle interprète les œuvres de certains dramaturges très connus, comme Molière,  Blake et Shakespeare, qui inspirent et  élèvent l’âme et la conscience chez leurs auditoires.


Le Théâtre des Valeurs Éternelles travaille aussi avec les écoles, les universités, les entreprises. Il  propose des projets éducatifs et artistiques, comme le  Festival de la "Culture de l’Esprit" et"l'Académie Internationale des Arts" qui en sont à leur dixième année d’existence dans le Piémont, en Italie.

Theater of Eternal Values performs William Blake's 'Divine Humanity' in London, UK

Selon la tradition ancestrale du yoga en Inde, l'être humain embrasse sept qualités essentielles, dont la deuxième concerne la créativité. Cette créativité donne une dimension nouvelle à la personnalité, sans laquelle la Réalisation du Soi  ou la conscience de soi seraient extrêmement limitées. C’est d’ailleurs pour cela que Shri Mataji, dans tous les pays qu'elle a visité, a essayer d’éveiller les forces créatrices des personnes et des communautés.

Shri Mataji assistant aux FilmFare Awards à Bombay, en 1970   Musique à un concert de Noël à Vienne   Une danseuse exécute un style de danse classique Indien Kuchipudi au Maroc

Telle est la force motrice d'un artiste. Les artistes sont les plus belles fleurs de la création, les rêves les plus doux du Créateur, et les membres les plus précieux de la société humaine. Peut-être ne savent-ils pas à quel point ils sont aimés, adorés et suivis par les spectateurs ...
extrait d'un Souvenir distribué en Inde en 1961
Top